Santé

Toutes les calories ne sont pas identiques

Toutes les calories ne sont pas identiques

Certaines théories sont manifestement fausses. En voici un exemple: «Toutes les calories sont identiques». Ainsi, la calorie, qu’elle provienne des glucides, des lipides ou des protéines, aurait le même effet sur la masse corporelle. Pour que cette affirmation soit correcte, les glucides, lipides et protéines devraient provoquer les mêmes réactions sur le corps. Or, ce n'est pas le cas. Les protéines augmentent par exemple davantage la consommation énergétique après un repas que les glucides ou les lipides. Cet effet a été découvert il y a plus de 100 ans. De plus, les protéines ont un effet particulièrement rassasiant. Plus des deux tiers des calories contenues dans les boissons Chiefs Milk Protein proviennent de protéines biologiques de grande qualité.
Quelques bourrelets en trop?

Quelques bourrelets en trop?

Le principe de la prise de poids est simple. Lorsque nous consommons plus que ce dont nous avons besoin sur une période plus ou moins longue, nous prenons du poids. Si nous voulons perdre du poids, nous devons soit bouger plus, soit amasser moins de calories (ou les deux). La réalité est malheureusement un peu plus compliquée: maigrir durablement et sur le long terme est un réel défi. Il est donc important de savoir que le surpoids ne représente pas toujours un problème de santé. Les personnes en surpoids actives sont souvent en meilleure santé que celles ayant un poids normal mais ne pratiquant pas d’activité physique.
Les protéines durant la vieillesse

Les protéines durant la vieillesse

Une diminution de la masse musculaire est souvent constatée chez les personnes âgées. Une alimentation suffisante et un bon apport de protéines réduisent les risques d'une diminution de la masse musculaire liée à l'âge. Les protéines favorisent en outre la préservation de la structure osseuse normale. En plus d'une alimentation saine, il est indispensable de demeurer (ou de devenir) actif sur le plan physique. Une activité physique quotidienne et une alimentation riche en protéines permettent de rester plus longtemps en forme pendant la vieillesse.
La grossesse et les protéines

La grossesse et les protéines

Une mère procure au fœtus toutes les substances nutritives nécessaires à sa croissance. C’est pour cette raison qu’une future mère a besoin d’un peu plus de (presque) tout. À partir du quatrième mois de grossesse, la future mère a besoin d'environ 20% de protéines supplémentaires.
Le sucre empêche d’avoir une alimentation saine

Le sucre empêche d’avoir une alimentation saine

Nos principales sources d'énergie sont les glucides et les lipides. En général, les glucides les plus fréquents sont l’amidon contenu dans les céréales et dans les pommes de terre, ainsi que le sucre de table. Un apport trop important en glucides conduit à une production continue d’insuline dans le pancréas. L’une des conséquences est que l’élimination des graisses corporelles est fortement inhibée. Avec le temps, les risques liés aux différentes maladies de la civilisation moderne comme le diabète ou la stéatose hépatique (maladie du foie) augmentent. Consommer moins de sucre est pour la plupart d’entre nous un choix judicieux.

Quels sont tes besoins quotidiens en protéines ?

Les protéines sont constituées d'acides aminés essentiels, que le corps ne peut pas produire. Pour cette raison elles doivent être prises par l’alimentation.

Poids | kg
Démarrer le calcul
0
g par jour
ba13959a417ac6867d665314e0611e93.jpeg